Menu

Football Mercato

11 juin 2013, 11:00 Le FC Barcelona impliqué dans des transferts douteux de joueurs étrangers mineurs

Le FC Barcelona impliqué dans des transferts douteux de joueurs étrangers mineurs

L'affaire fait grand bruit dans les couloirs de la FIFA et monde professionnel. Le FC Barcelona est impliqué sur l'organisation de transferts douteux de joueurs de moins de 18 ans.

En février 2013, La FIFA a confirmé la suspension officielle de 5 joueurs du centre de formation (Coréens,Français et Camerounais), le FC Barcelona avait fait appel des suspensions.

L'affaire remonte en 2011 le FC Barcelona participe a un grand tournoi international et d'autres clubs étrangers voient le Barça aligner en catégorie U15 une colonie de jeunes joueurs Camerounais mineurs. Il était bien évident que les pères et mères des jeunes joueurs étrangers ne résidaient pas en Espagne. Fort de cette suspiçion, plusieurs grands clubs professionnels britanniques et Allemands alertèrent les instances internationales. Car il est strictement interdit de signer des licences avec des joueurs mineurs étrangers (même européen) si les parents ne résident (de manière antérieure) pas dans le pays accueillant et les parents devant être salariés sans aucune relation avec ledit club.

Pour cette affaire la FIFA a aussitôt déclenchée auprès de la RFEF (Fédération espagnole) sur une vaste opération de contrôle existant de toutes les licences des joueurs de -18 ans en espagne et même dans les petits clubs. Bingo pour la Fédération Espagnole en novembre 2012 qui a transmit 5 licences douteuses de jeunes joueurs du centre de formation du FC Barcelona. 4 joueurs évoluant en catégorie U15 Théo Chendri (France), Lee Seung Woo (Corée), Paik Seung Ho (Corée), Jag Gyolhee (Corée) . 1 joueur en catégorie U14 Patrice Sousia (Cameroun).

Les 5 licences des joueurs ont été suspendues et retirées par la RFEF (Fédération Espagnole de Football) depuis février 2013 .

Le barça continue ses agissements sur le sol français malgré les suspensions

Si le club catalan a été rattrapé par la patrouille, le FC Barcelona selon la presse française de la région de marseille, les Blaugranas continuent les détections à l'étranger en toute illégalité avec la complicité de certains clubs amateurs français. En effet en mars 2013 en collaboration avec le prédident du club de Colomiers (France), Ahmed Aït Ali, le Barça a organisé une grande détection de jeunes joueurs mineurs sur le sol français. Rappelez vous c'est ce même président de Colomiers qui avait annonçé toute sa volonté de faciliter le transfert du jeune mineur Théo Chendri en Espagne en provenance du club de Colomiers . Le joueur est maintenant suspendue. Le club du FC Barcelona n'étant jamais arrivé a démontrer que les parents du jeune Théo Chendri étaient résident et travaillaient en espagne au minimum 1 an avant la demande de licence du jeune joueur français.

Selon les éléments recueillis une enquête serait également en cours sur les modalités de changement de résidence de jeune mineur par le gouvernement civil espagnol (équivalent de la préfecture en espagne)

L'étau se resserre sur le club de Colomiers (France)

Suite à cette dernière détection de mars 2013 à Colomiers, le journal français "La Provence" annonçait le 3 juin 2013 que le président et l'entraîneur du club amateur FC Septèmes avait participé à l'organisation d'un essai au centre de formation du Barça pour le jeune Isaac Liadji âgé seulement de 11 ans . Questionné par notre rédaction, le président de la Ligue de Méditérranée , Alain Porcu s'est avoué outré d'une telle pratique contraire à la loi française sur les mineurs et des règlements de la FIFA et de la Fédération Française de Football.

Dans cette affaire déjà dans les mains de la FFF où le rôle du club de Colomiers restera a déterminer sur les éventuelles incitations ou complicités pour avoir facilité les démarches de mutation de la licence amateur de Théo Chendri au FC Barçelona en juillet 2012. Questionnée sur la question, la ligue Française de Midi Pyrénnées a semblé très embarrasée et n'a pas voulu s'exprimer sur le sujet .

La presse catalane a d'ailleurs fait un large sujet sur l'affaire Théo Chendri dans son édition du 30 mai 2013 relatant que le joueur pouvait désormais joueur à partir de ses 16 ans faisant allusion que les parents auraient déménagés en espagne . Mais selon la FIFA, les affirmations du FC Barcelona ne seraient pas confirmées. La FIFA aurait demandé un information complémentaire sur la réelle situation de résidence et professionnelle des parents du joueur. Pour valider la licence de Théo Chendri les deux parents devront résider et travailler de manière stabe à Barcelone c'est à dire cloturer toutes résidence stable en france.  Pour les autres joueurs Coréens et Camerounais il semble que le Barça ait renoncé à faire appel .

Source "El Mundo Deportivo" du 30-05-2013 :

http://www.mundodeportivo.com/20130530/mundo-barsa/cantera/theo-chendri-promesas-fc-barcelona_54374359673.html

 

La belle histoire Lionel Messi est aujourd'hui impossible

Le FC Barcelona est aujourd'hui dans une impasse sur ses projets de recrutement de jeunes joueurs étrangers. Le club catalan aimerait tellement retrouver la même pépite que Lionel Messi. Mais aujourd'hui sous l'impulsion de Michel Platini cette pratique est totalement impossible car l'argentin était arrivé âgé de moins de 18 ans sans ses parents à Barcelona. Le Barça visiblement n'a pas entendu le message fort reçu de la FIFA et continue de faire son marché à l'étranger.Mais jusqu'à quand ?